Image de quatre enfants qui se tiennent la main et célèbrent

Tout le monde veut que son enfant grandisse « normalement ». Mais votre pédiatre n’utilisera pas nécessairement le mot « normal » pour qualifier sa croissance. Il pourrait la décrire comme étant « telle qu’on s’y attend » ou « dans la moyenne », comme dans « sa croissance se situe dans la moyenne pour les enfants de son âge ». Que le médecin utilise l’adjectif « normal » ou « moyen », il fait référence à la façon dont votre enfant grandit comparativement à la croissance saine prévue, observée chez des millions d’enfants estimés être en bonne santé qui grandissent comme on s’attend qu’ils le fassent.


Les courbes de croissance indiquent la croissance moyenne en ce qui a trait à la taille (ou longueur), au poids et au périmètre crânien (tour de tête). Elles sont différentes chez les garçons et les filles. Il existe également différentes courbes de croissance correspondant à différents groupes d’âge, et des courbes distinctes pour les enfants qui présentent des maladies particulières ou qui vivent dans des conditions qui peuvent affecter leur croissance.


La courbe de croissance normalisée la plus largement acceptée illustre la croissance moyenne prévue chez une population de nourrissons et d’enfants canadiens en bonne santé fondée sur les statistiques compilées et publiées par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Vous pouvez consulter et télécharger les courbes de croissance de l’OMS pour le Canada en cliquant ici .

COURBE DE CROISSANCE

Une courbe de croissance est composée de courbes qui représentent les gains prévus en ce qui concerne le poids, la taille (longueur) et le périmètre crânien chez l’enfant qui grandit comme il le devrait. Chaque courbe correspond à un percentile. Les courbes indiquées correspondent aux 3e, 10e, 25e, 50e, 75e, 90e et 97e percentiles.

PERCENTILES

Mais qu’est-ce que le « percentile »? Prenons l’exemple d’un enfant dont la taille se situe au 75e percentile. Cela signifie que si on le compare à 100 autres enfants en bonne santé, cet enfant sera plus grand que 75 de ces enfants et plus petit que 25 de ces enfants.


Le fait qu’un enfant se situe à un faible percentile ne signifie pas nécessairement qu’il y a un problème. Il se peut que ses parents aient une taille ou un poids en dessous de la moyenne, ce qui pourrait être également le cas de l’enfant – c’est ce qu’on appelle le potentiel génétique. Les médecins évaluent la croissance sur une longue période (tendances longitudinales) et non seulement à un moment précis. Votre médecin sera en mesure de déterminer si le percentile de la courbe que suit votre enfant soulève des inquiétudes.

Privacy Policy